The video the meat industry doesn't want you to see.

Cette vidéo n'est pas récente mais je ne crois pas que ce soit un "repost".

Avertissement : Certaines images pourraient ne pas convenir à tout le monde.

  • Commentaire de: patente
    01/08/14 @ 06:01:27 pm

    Ah ouin bon.
    T’a tu déjà travaillé dans un abbatoir cibole?
    Pour te nourrir?

  • Commentaire de: patente
    01/08/14 @ 06:09:54 pm

    Donne ta rage sur les produits Kashers alors.
    Tout ce q’on vois dans ce vidéo de “PROPAGANDE” c’est les pratiques barbare pour rendre les produits Kashers.
    Être informé, mon ami, être informé…..

  • Commentaire de: patente
    01/08/14 @ 06:13:53 pm

    Pis pour les “Troller Nets” on en reparlera car c’est un tout autre problème.

  • Commentaire de: patente
    01/08/14 @ 06:14:32 pm

    Ignorance quand tu nous tiens.

  • Commentaire de: patente
    01/08/14 @ 06:15:34 pm

    Donc t’est végétarien?

  • crazyalex
    Commentaire de: crazyalex
    01/08/14 @ 06:48:25 pm

    patente parle tout seul ou c’est juste moi?

  • Nyribus
    Commentaire de: Nyribus
    01/08/14 @ 08:10:52 pm

    Bon par ou commencer? J’ai grandis sur une ferme Ovine, j’ai travaillé chez plusieurs producteurs (Laitier, bovins, porcine,d’émeu et ovins) et j’ai également travaillé dans un abattoir. Pour vous dire que ce vidéo ne montre que les cas extrême de cruauté, et que je n’ai jamais vue de tel cas dans toute ma carrière.

    Commençons par l’abattage: Oui ce n’est pas très jolie a regarder mais ce n’est pas barbare. On commence par recevoir les bêtes qui sont agité par le transports et par leurs arriver dans un nouvel environnement. On les laisse ce calmer dans des enclos. Un animal stresser donne une viande plus coriace, ce qu’on ne veux pas. À l’aire d’abattage on commence par assommer la bête avec le poinson à air comprimer que l’on vois dans le vidéo. C’est l’équivalent d’un tire de fusil a bout portant sans le danger lier au arme a feux. Les employés sont formés pour effectuer la frappe à l’endroit létal. Les gros animaux sont coincés dans un gros carcan métallique pour la protection des employés. L’animal connais bien ce genre d’appareille même si il ne l’aime pas, toute les fermes en possède et est employé lors d’intervention de routine : Taille des sabots, vaccin … Que voulez vous on ne pèse pas lourd face a un boeuf d’une tonne. Une fois l’animal inconscient on le chaine au pattes arrières et on lui tranche les jugulaires et en peux de temps il est vider de son sang (on est obliger de procédé ainsi car si le sang reste dans la viande elle sera avarier avant la fin de son vieillissement en chambre froide)
    C’est a ce moment que l’animal convulse, on crois a tord que l’animal est encore en vie et qu’il souffre puisqu’il bouge de façon erratique. C’est faux il ne faut que quelque seconde pour que le cerveau ne soient plus alimenté. Ça saigne longtemps par ce que le corps en entier doit ce vider, pour la tête c’est très rapide. Les convulsion sont des mouvement involontaire provoqué par des signaux que le reste du corps envoient au cerveau mais que celui-ci ne reçoit plus puisqu’il est mort. Pour ceux qui trouvent encore que cette façon de faire est barbare, dite moi comment il procèderait pour les tuer de façon plus humaine. En passant on ne veux pas retrouver d’anesthésiant dans notre nourriture. De plus l’animal souffre bien moins ainsi que si il est la proie d’un prédateur. Allez voir sur Youtube des vidéos de lions qui attaque zèbres ou buffles, l’animal soufre et pâti bien plus qu’avec les humain.
    À oui! j’oubliait, On voit dans la vidéo du monde frapper les animaux. A l’abattoir j’ai travailler c’était strictement interdit, ça laisse des équimoses ce qui déclasse la viande. J’ai vu du monde se faire renvoyer pour ça. Pour faire bouger un animal qui refuse d’avancer on emploient des bâtons électrique, Mais on est loin du taser. J’ai souvent reçu des décharge (car on est détrempé a force de nettoyer a grande eau) et c’est supportable.

    Passons du côté de la ferme. La violence fait au animaux est relative au individu qui travail sur les ferme. La vidéo qui est présenté ici c’est comme si on montrerais un gras qui battrais sa femme et on dirait que tout les hommes battent leurs femme, C’est ridicule. Ca fait longtemps que les producteurs sont conscient a propos du bien être animal. Un animal en santé, pas stresser, qui peux bouger et aller a l’extérieur c’est payant. Dans cette optique l’animal aura plus de petits, grossira plus vite, produira plus de lait… Pour la castration et la coupe de queue Il y a des méthodes moins barbare que de couper a vif. On emploient généralement des élastique, ça coupe la circulation sanguine, et ça fini par sécher et tomber. Vous avez surement enrouler un élastique au tour de notre doigt, il devient engourdit et c’est quand on le retire que ça fait le plus mal. On castre les animaux pour éviter qu’ils ne cherchent qu’à ce battre une fois la puberté atteint, ce qui engendre des blessures et une perte de poids. Pour la qu’eu c’est chez les moutons ou j’ai effectuer cette pratique. Parions que vous ne saviez pas que les moutons avait une longue queue. On effectue cette ablation simplement pour l’hygiène, les excrément et l’urine chez la femelle se colle a la queue et occasionnent des infections et maladies.

    Les vaches laitière ne son plus attacher toute la journée devant leurs auge et souvent un tapis de caoutchouc est étandu sur le ciment pour éviter des problèmes au patte et au dos. Elle apprennent a se présenté a leurs place pour la traite, car ça les soulage. Leurs veaux ne sont pas systématiquement tuer, on les vend pour leur viande (veau de Lait a l’épicerie) une fois l’âge du sevrage atteins.

    Je n’énumèrerais pas toutes les alternatives pour les pratiques condamnables de ce film. Simplement dire ce qu’on y vois ce n’est pas la norme et qu’il faut garder en perspective qu’il y aient une différence entre les méthodes d’élevage de divers pays et que les pratiques vont de paire avec la grosseurs de l’entreprise. Une méga ferme laitière aux États-Unis, qui produits l’équivalant de la production entière du Québec, n’aura pas la même attentions envers leur animaux que le producteur moyen d’ici avec ça centaine de vaches et on ne parlera pas des éleveur de boeuf. Bref pour un moindre mal acheté de la viande, lait oeuf canadienne ou encore mieux québécoise.

  • Nyribus
    Commentaire de: Nyribus
    01/08/14 @ 08:19:16 pm

    @ pantenne

    Pour abattre kashers on doit appeler un rabbin qui va bénir les installations, il c’est lui qui va tuer les animaux. Et là Pas questions de de coup de poinçon sur le crâne. Il prend un grand couteau et il le pénètre à la jonction du coup et du corps pour aller sectionner l’aorte tout en disant une prière. Étonnamment l’animal ne semble pas s’en apercevoir.

  • Kracoucas
    Commentaire de: Kracoucas
    01/08/14 @ 11:53:00 pm

    Je travaille également pour le monde agroindustriel. Oui, il y a du sang, oui, ça gicle, mais habituellement les bêtes sont inconscientes lors de l’abattage (choc électrique pour les poulets , poinçon pour les porcs, boeufs…
    Un porc abattu stressé est immangeable: il contracte des pétéchies (oui, le mot est drôle…): les veinules éclatent dans le muscle, lui rendant un aspect impropre à la consommation.
    La seule “barbarie” que j’ai pu voir est effectivement l’abattage rituel, où la bête est égorgée consciente. Savoir que du point de vue de la traçabilité, les lots abattus rituellement sont marqués en tant que tel et de nombreux clients, lors des passages de commandes expriment clairement la volonté de NE PAS être servi en viande abattues rituellement.

  • Kracoucas
    Commentaire de: Kracoucas
    01/08/14 @ 11:54:51 pm

    D’ailleurs ,pour les porcs, l’étourdissement au CO2 est de plus en plus généralisé.

  • d4rkd3vil
    Commentaire de: d4rkd3vil
    01/09/14 @ 05:30:13 am

    Premièrement j’ai pas été voir le vidéo…

    Mes parents ont une ferme d’animaux à boeufs (seulement pour la viande) et quand un veau meurt de maladie, ils achètent un veau de “remplacement” sur un ferme laitière.

    Tout ça pour dire comme Nyribus, ils ne sont pas systématiquement tués!

  • cibole!
    Commentaire de: cibole!
    01/09/14 @ 02:22:13 pm

    @ Patente : Merci pour les commentaires. Oui je suis végétarien (95% du temps). Et, pour ma culture personnelle, c’est quoi un Troller Net???

    Merci aux autres pour vos informations très intéressantes. Avec des commentaires comme les vôtres, vous haussez la qualité de contenu de Poil.ca (et de mon post).

  • Nufan
    Commentaire de: Nufan
    01/09/14 @ 03:17:11 pm

    Voici un article intéressant d’un journaliste ayant visité un grand nombre de ferme au Québec avec une opinion différente de celle de Nyribus.

    http://blogues.journaldemontreal.com/benoitgirouard/agriculture/la-face-cachee-de-la-viande-commentaire/

    Tant mieux si les animaux provenant des petites fermes ne sont pas tant maltraités, mais il faut savoir que aujourd’hui, la majorité de la viande que l’on achète au supermarché provient d’élevages industriels qui traitent leurs animaux avec beaucoup moins d’égard. C’est le profit avant tout.

    Il y a tant d’images de mauvais traitement d’animaux sur l’internet, je crois que ce serait une erreur de penser qu’il ne s’agit que de cas isolés.

Laisser un commentaire

Click here to log in if you already have an account on this site.
Votre adresse email ne sera pas révélée sur ce site.
MauvaisExcellent
(Placer des cookies pour que je n'aie pas à saisir mes infos la prochaine fois)
(Autoriser les utilisateurs à me contacter par un formulaire de message -- Votre adresse email ne sera pas révélée.)

 
Sur quelle site êtes-vous présentement?
Merci de répondre à la question ci-dessus.